11 décembre 1961 : inauguration de l’écluse de Lanaye

11 décembre 1961 : inauguration de l’écluse de Lanaye

La construction du Canal Albert et celle du Canal Juliana place Liège dans une situation paradoxale car aucune des deux voies artificielles ne répond entièrement à ses besoins. La route d’Anvers est limitée aux bateaux de 1.350 tonnes et il manque quelques kilomètres de canalisation entre Liège et Maastricht pour permettre aux 2.000 tonnes de gagner Rotterdam ou le bassin rhénan, depuis Liège. Le réduit se situe à hauteur de Lanaye (où seuls des navires de 450 tonnes peuvent passer), d’où l’expression Bouchon de Lanaye employée dès 1927. Ce n’est que grâce à la pugnacité de Pierre Clerdent, alors gouverneur de la province de Liège, que les derniers obstacles politico-administratifs seront levés en 1957. Adjugés en novembre 1957, les travaux commencent en avril 1958 et l’inauguration a lieu le 11 décembre 1961 en présence du ministre JJ. Merlot, même s’il reste encore des finitions à achever. Cependant, en raison de l’évolution du trafic (les bateaux ont désormais des gabarits de 9.000 tonnes), elles s’avèrent vite insuffisantes et de nouveaux travaux doivent être entrepris.

Paul Delforge